Faire travailler les chômeurs : l’exemple britannique

21-06-2018 Royaume-Uni Olivier Tonneau

Un Jobcentre au Royaume-Uni. Source: Wikimedia Commons.

Obliger les « assistés » à travailler : c’est la dernière trouvaille du gouvernement Macron. De la part d’un gouvernement qui ne cesse de réchauffer les potages néolibéraux dans de vieux pots hâtivement repeints par ses communicants, on aurait tort de croire que l’idée soit nouvelle. Il suffit, comme souvent, de traverser la Manche pour la retrouver et en observer les effets. En mai 2011, le gouvernement conservateur de David Cameron introduisait l’activité professionnelle obligatoire, une mesure contraignant les personnes en recherche d’emploi à travailler quatre semaines de 30 h sans salaire. Faute de se conformer à cette obligation, elles perdaient leurs indemnités pendant 13 semaines au premier refus, 6 mois au deuxième et enfin 3 ans après un troisième refus. Ces mesures furent...

Lire la suite
Top