Saxe, les raisons de la colère

19-09-2018 Allemagne Jérôme Chakaryan-Bachelier et Mathias Weidenberg

Bernardo Bellotto, Neumarkt im Dresden, 1747. Source: Wikimedia Commons

En ce mois de septembre, la question écologique aurait dû être le sujet central de la rentrée parlementaire allemande. En effet, la sécheresse a entraîné des pertes colossales dans le domaine de l'agriculture. Dans le secteur céréalier, les responsables estiment les pertes à plus de 1,4 milliard d'euros mais il y a également le secteur de la betterave à sucre, du maïs, du fourrage et des pommes de terre. Les pertes peuvent aller jusqu'à 70 %. Berlin, quant à elle, s'est retrouvée touchée par des incendies ravageurs laissant dans la ville une odeur inquiétante de brûlé. Dans la région de Rhénanie du Nord-Westphalie, des affrontements ont éclaté entre manifestants et policiers, les premiers s'opposant à l'extension de la mine de lignite...

Lire la suite
Top