Viktor Orbán enfin assiégé

14-02-2019 Économie Zoltán Pogátsa et Adam Fabry

Manifestation contre les heures supplémentaires le 12 décembre 2018 au siège de la Fidesz, rue Lendvay, Budapest VI.

Depuis son élargissement à l'Est en 2004, l'Union européenne a accueilli des pays pratiquement sans protections sociales, aux syndicats faibles et aux conditions du marché du travail fortement biaisées en faveur du capital. Cela a, à son tour, affecté la politique européenne de manière plus générale, contribuant à saper les protections sociales dans la partie occidentale du continent. Un des cas les plus frappants de ce phénomène est celui de la Hongrie, aujourd'hui dirigée par un premier ministre autoritaire et au chauvinisme empreint de racisme, Viktor Orbán. Son gouvernement combine un nationalisme paléo-conservateur avec des politiques économiques néolibérales qui sapent les conditions des travailleurs. Mais cela a aussi engendré des points de tension. Les tentatives d'Orbán d'imposer plus d'heures supplémentaires aux travailleurs...

Lire la suite
Top